Pourquoi de plus en plus d’entreprises s’engagent dans l’efficacité énergétique ?

efficacité énergétique

Publié le : 23 août 20238 mins de lecture

La recherche d’efficacité énergétique fait désormais partie des principaux enjeux de l’industrie. En faisant procéder à un audit énergétique, une entreprise définit son profil de consommation d’énergie et peut réaliser des économies substantielles.

En quoi consiste l’efficacité énergétique d’une entreprise ?

Elle désigne un point de stabilité à atteindre entre la consommation d’énergie nécessaire et les dépenses qu’elle occasionne. Dans une entreprise, cela consiste à appliquer des mesures pour faire baisser son niveau de consommation d’énergie sans nuire à son niveau de production et/ou au confort des occupants. Pour atteindre ces objectifs, la recherche d’efficacité énergétique peut se résumer à des solutions telles que l’optimisation de l’isolation du bâtiment, l’installation d’un système de chauffage moins énergivore et plus performant ou encore au recours aux énergies vertes (renouvelables). Pour connaître quels sont les points forts et les lacunes au niveau de la consommation d’énergie dans une entreprise, il est essentiel de faire préparer un audit énergie en industrie par un bureau spécialisé et certifié dans ce domaine. Ces experts se rendent sur place pour procéder aux différentes étapes impliquant cette procédure. Ils peuvent ensuite proposer les solutions qui s’imposent pour favoriser une meilleure efficacité énergétique dans les locaux et dans le bâtiment lui-même.

Quels sont les avantages à favoriser l’efficacité énergétique ?

Ils sont très nombreux. Améliorer l’efficacité énergique d’une entreprise contribue à réduire les coûts directs et indirects liés à la production, au transport et à la consommation d’énergie. Concrètement, une entreprise qui applique des mesures d’efficacité énergétique peut envisager des économies d’énergie de l’ordre d’environ 20%. Cette démarche lui permet également de réduire son empreinte écologique et son empreinte carbone, bénéficiant par le même à la santé de l’environnement. En adoptant cette stratégie, une entreprise améliore son image de marque et se démarque favorablement parmi la concurrence. Une meilleure image employeur attire également des employés de qualité supérieure lorsque des postes sont à combler. Pour maximiser l’efficacité énergétique d’un bâtiment, différentes mesures peuvent être envisagées : • en priorité, effectuer un bilan de la consommation énergétique de l’entreprise en faisant réaliser par des spécialistes un audit énergétique ; • renforcer, si nécessaire, l’isolation des murs, des fenêtres et de la toiture du bâtiment ; • installer un système de chauffage et un système de ventilation peu énergivores ; • repérer les mauvaises habitudes des occupants du bâtiment pouvant causer un gaspillage d’énergie. L’installation de capteurs intelligents ou de systèmes automatisés de contrôle de climatisation et de chauffage contribue également à optimiser l’efficacité énergétique dans une entreprise. Tout comme des actions de maintenance et de surveillance régulières. L’affichage de données énergétiques au sein de l’entreprise s’avère un autre élément-clé dans la réussite de cette démarche d’économie d’énergie. En effet il rend les occupants plus conscients de leurs actions sur la consommation d’énergie, ce qui peut les inciter à changer leurs habitudes.

En quoi l’audit énergétique est-il utile à un entrepreneur ?

Précisons d’abord que l’audit énergie en industrie consiste en une étude détaillée réalisée par des professionnels certifiés pour identifier les postes de dépenses générés par la consommation d’énergie dans une entreprise ou une industrie. Un diagnostic est alors posé et donne lieu à un plan d’actions pour réduire ces dépenses sans nuire au bon fonctionnement de l’entreprise, à sa productivité et au confort de ses occupants. Grâce à cette analyse, les entrepreneurs peuvent réaliser d’importantes économies au quotidien et bénéficier à la préservation de l’environnement. Un audit énergétique comporte différentes étapes : la collecte des données à la suite d’une visite des locaux et de tout la bâtiment, une analyse des données énergétiques, l’élaboration de recommandations*, la présentation de solutions et/ou d’améliorations possibles pour maximiser l’efficacité énergétique dans cette entreprise ; sur demande, une simulation sur place peut être effectuée pour trouver des méthodes de gestion axées sur la réduction d’impacts sur l’environnement. En dernier lieu, les spécialistes consultés remettent l’audit d’énergie au client, sous forme de bilan. *Il peut s’agir de travaux d’isolation, de l’amélioration du système électrique, de la recommandation de changer le mode de chauffage, de l’ajout de logiciels de contrôle de la consommation énergétique. De plus, cette démarche est essentielle pour accéder à subventions (Prime Énergie, Certificats d’Économie d’Énergie, réduction fiscale…) de l’État destinées aux entrepreneurs qui réalisent des travaux de transition énergétique. L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) propose, elle aussi, différentes aides financières aux entreprises, par exemple pour amortir le montant investi dans la réalisation d’un audit d’énergie en industrie par un bureau d’études spécialisé et certifié. Il faut savoir que le gouvernement rend obligatoire pour les grandes industries et les entreprises du secteur tertiaire la préparation et la transmission* d’un audit énergie en industrie à tous les quatre ans. En particulier, les entreprises comptant plus de 250 employés et celles dont le chiffre d’affaires annuel dépasse 50 millions d’euros (avec un bilan de plus de 43 millions d’euros). Les entreprises ou industries ayant reçu la certification ISO 50 001 n’ont pas à fournir d’audit énergétique. *L’audit d’énergie en industrie doit être transmis à l’ADEME via sa plateforme disponible à cette fin. Comme on peut le constater, les entreprises qui s’engagent dans une démarche d’efficacité énergétique sont gagnantes sur plusieurs plans ; ce qui explique pourquoi tant d’entrepreneurs optent pour cette solution. D’une part, elles peuvent bénéficier d’une réduction de leur facture énergétique et, d’autre part, accéder à des programmes d’aide financière pour financer de façon totale ou partielle les travaux impliqués dans la mise en œuvre de cette démarche, tout en préservant l’environnement.


Plan du site